Deuxième jour de Road trip. Je me réveille super tôt avec le soleil qui m’éblouit à travers la fenêtre du 4×4. Je repense à la veille en sortant de mon sac de couchage. Les cascades, le tunnel de glace, les aurores boréales… Encore un peu endormi, je sors de la jeep en me demandant si ce n’était pas un rêve. J’ouvre la porte et le vent glacé me sort instantanément de mes pensées. Il gèle dehors!! Je mets rapidement mes chaussures et mon manteau et pars courir pour me réchauffer. Je m’arrête au bout d’un kilomètre à bout de souffle mais ça fait du bien.

Ceci est le sixième billet sur mon aventure en Islande. Vous pouvez retrouver la première partie en cliquant ici.

Je vérifie rapidement qu’ils dorment encore avant de partir faire une petite randonnée dans la montagne juste derrière. Au bout d’une trentaine de minutes, je tombe sur une rivière avec deux cabanes en bois inhabitées.Je trouve juste à côté une cache de géocaching pour ne pas changer les bonnes habitudes.

Petites cabanes en bois en Islande Boite géocaching trouvée au lever du soleil

Je rentre ensuite alors qu’ils sont en train de ranger leurs affaires et on part chercher Liyuan. Juste à côté de son auberge se trouve une église vraiment typique de l’Islande.

Une magnifique église islandaise

1. Lagon de glace Jökulsárlón et ses icebergs

On retourne au lagon Jökulsárlón où l’on a aperçu des aurores boréales mais cette fois-ci de jour. Et ça change tout! Le lagon est magnifique avec ses icebergs et les montagnes enneigées au loin. Il y a même des phoques qui sont en train de bronzer au soleil. On peut difficilement les voir sur les photos mais si vous arrivez à distinguer des petites tâches noires sur la glace de la première photo, ce sont eux.

Lagoon glacé en Islande

Au bord du lac gelé Montagnes et lac glacé en Islande

On passe ensuite de l’autre côté du pont pour atteindre la plage. D’énormes blocs de glace provenant du glacier s’y déposent.

Le pont près du lagoon glacé Des icebergs en Islande Morceau de glace avec reflet du soleil Petit seau sur la plage de glace Photo de groupe sur iceberg

2. Cascade Svartifoss: une chute d’eau au milieu d’orgues volcaniques

Sveinn nous laisse faire un peu plus tard une petite randonnée qu’il connaît par cœur. Celle-ci mène à une cascade impressionnante non pas par son débit mais par son environnement composé de colonnes de basalte noir provenant d’une ancienne coulée de lave.

Cascade magnifique dans la roche volcanique Photo de groupe devant la cascade

Après cette petite randonnée, on tente d’atteindre une autre grotte de glace en empruntant une « route » assez spéciale.

La jeep du road trip sur une route enneigée

On fait finalement demi-tour de peur de se retrouver coincé sans pouvoir revenir sur nos pas. J’en profite pour prendre quelques photos du paysage montagneux alentours.

Reflets des montagnes dans un petit lac gelé Reflets des montagnes islandaises

3. Vik et sa plage de sable noir

On continue notre route jusque Vik pour aller se balader sur la plage de sable noir.

Plage de sable noir en Islande à contre-jour, photo d'une photographe en Islande Photo de groupe assis sur les rochers près de l'océan

Il doit faire 2-3 °C quand je vois un groupe de jeunes courir vers la mer, plonger dedans puis repartir encore plus vite dans l’autre sens. Sveinn est très énervé en les voyant agir ainsi donc je me dis qu’il vaut mieux pas que je tente, moi aussi, l’expérience…

4. La dernière cascade: Skógafoss

Le dernier arrêt de ce road trip est à la cascade Skógafoss. Je l’ai appris que plus tard mais il est possible de suivre un chemin qui monte à droite de la cascade jusqu’à une plateforme pour avoir une vue plongeante sur la chute d’eau. Vous pouvez voir la plateforme en haut à droite de la cascade:

Une chute d'eau vraiment sympa

En arrivant à Reykjavík, on fait le compte du total d’essence dépensé au cours du road trip. Résultat: on a dépensé environ 30 000 ISK. Ce qui équivaut à 250 €. Tout est cher en Islande même l’essence mais je trouve que pour ce road trip c’est vraiment pas cher payé (une fois divisé par 5).

Je remercie Sveinn et lui dis au revoir ainsi qu’à Maria qui prend son avion dans la nuit. Breanne et Liyuan ont encore quelques jours devant eux tout comme moi donc on envisage de faire un autre road trip ensemble.

5. Piscine à Reykjavík: nudité, jacuzzis et viking

Sveinn m’avait conseillé d’aller à la piscine près de mon auberge. En arrivant, je constate qu’il y a pas mal de monde mais le prix d’entrée est cher! Environ 8€ si je me souviens bien.

Je paye, me dirige vers les vestiaires pour hommes, ouvre la porte et là… Ils sont tous à poils!!! J’avais pas demandé ça moi… Je suis pas pudique de l’extrême mais y a des limites. Je me change en deux secondes, pose mes affaires dans une case et pars à la piscine où là au moins tout le monde à un maillot. Sauf qu’en sortant des vestiaires, donc avec seulement mon maillot sur moi, je me rends compte que la piscine et les jacuzzis sont DEHORS! Je vois tous les autres islandais, enfants et adultes sortir tranquillement pour ensuite rentrer normalement dans la piscine.Piscine extérieure à Reykjavik

J’ouvre la porte et je me fais immédiatement fouetté par le froid extérieur (~ -2°C). J’essaye de ne pas passer pour un touriste (même si ça se voit à des kilomètres) en serrant les dents et en marchant lentement vers la piscine alors qu’en réalité je suis au bout de ma vie. La température de l’eau est parfaite mais elle sent pas hyper bon car elle provient des sous-sols et est chauffée avec l’énergie géothermique.

Autour de la piscine, se trouve 5 jacuzzis à températures différentes: 5°C, 38°C, 40°C, 42°C et 44°C. J’essaye d’abord celui à 42°C mais impossible de rentrer. La différence entre la température extérieure et celle du jacuzzi fait que je ressens une température largement supérieure à 42°C et ça me brûle. Je tente de rentrer progressivement pendant 5 minutes mais rien à faire. Je pars donc dans celui à 38°C où, cette fois, je parviens vraiment à me poser. Je peux alors enchaîner avec les 40°C et 42°C.

Je n’aime pas trop les saunas ou les hammams mais je me dis qu’il faut bien que je rentabilise le prix de la piscine donc j’y fait un tour. Je commence par le hammam (chaleur humide). Je prends une douche puis rentre dans une pièce sombre où une douzaine de sièges blancs sont incrustés dans le mur. Je m’assois sur l’un d’eux et commence à souffrir en silence. Au bout de 5 minutes, j’en peux plus et me prépare mentalement à sortir. Mais, pile au moment où je commence à me lever, un viking entre dans le hammam. Il ressemble énormément à Ragnar Lodbrok de la série Vikings. Il a une barbe claire, les cheveux accrochés en arrière et une carrure de viking.

Un viking ressemblant à Ragnar Lodbrok de la série Vikings A ce moment là, je me dis: okay, faut que je batte ce viking, je perds mon honneur si je sors après lui! Les minutes passent. Des personnes rentrent et sortent pendant que le combat fait rage. Bon, en fait, le combat est juste dans ma tête. L’islandais doit juste être là pour se reposer  mais pour moi c’est l’épreuve ultime. Je perds finalement le combat au bout de 45 minutes, à deux doigts de m’évanouir. Mais je suis quand même content de voir que le viking lutte vraiment aussi. Je me lève et ma tête tourne. Je fonce vers les robinets à l’extérieur du hammam et bois deux litres d’eau avant de m’asseoir. Juste après m’être assis, le viking sors du hammam et je me dis que finalement je n’ai peut-être pas perdu mon honneur étant donné que je suis rentré dans le hammam 5 minutes avant lui. Je reste assis une dizaine de minutes avant de pouvoir enfin me lever et retourner aux vestiaires avec une démarche chancelante. La douche dans les vestiaires se prend également nu mais des douches séparées ont été mis en place pour les touristes.

Un second Road trip?!

En arrivant à l’auberge de jeunesse, je reçois un message de Breanne. Elle a trouvé un autre voyageur et me donne rendez-vous demain à 8h00 au niveau d’une entreprise de location de voitures. C’est donc reparti pour un road trip avec un nouveau voyageur. On est dimanche et j’ai mon vol mercredi prochain à 3h00 du matin donc ce road trip marquera la fin de mon voyage en Islande!

Cliquez ici pour lire la suite de mon aventure dans le dernier billet.

Road trip dans le Sud de l’Islande : 5 étapes incontournables !
5 (100%) 3 votes

Merci beaucoup pour le partage !

Suis-moi sur Facebook (lors des mes voyages, j'y raconte en direct mes aventures)