Comme premier billet, je pense que c’est une bonne idée de retracer mon parcours et de vous présenter les différents projets que j’ai pu créer avant de démarrer ce blog.

J’ai découvert pour la première fois la programmation au lycée, en fin de première lorsque je cherchais à comprendre comment sont créés les sites internet.

J’ai alors appris les bases du HTML et du CSS en surfant sur le net (principalement sur OpenClassrooms).

J’ai directement accroché et j’ai donc décidé de prendre l’option ISN (Informatique et Sciences du Numérique) pour ma terminale. Si vous êtes au lycée et que vous aimez ou êtes intéressés par la programmation, prenez cette option, vous ne le regretterez pas!

Premiers projets

Création de mon premier site web et de mon premier jeu: Bombox

J’ai vraiment adoré cette spécialité qui m’a permis de créer mon premier site web que j’ai mis en ligne mais sans en parler car je ne possédais aucun droit sur les images et les différents textes utilisés.

Screenshot de mon premier site web

On a également vu le C++ et j’ai décidé de réaliser un jeu 2D (avec la bibliothèque graphique SDL) nommé Bombox comme projet pour le BAC (qui m’a d’ailleurs valu un 20 😄).

Screenshots de mon premier jeu 2D: Bombox

Dans ce jeu, vous contrôlez un Schtroumpf avec les flèches gauche et droite du clavier et le but est de survivre le plus longtemps possible en évitant les missiles qui vous tombent dessus. Deux portails permettent de vous téléporter du côté opposé de l’écran.

Pascal et pseudo-code

Après ma terminale je suis rentré en prépa intégré à l’INSA de Rouen-Normandie où j’ai appris le Pascal, un langage conçu pour l’enseignement ainsi que le pseudo-code qui est une manière d’écrire des algorithmes sans référence à un langage de programmation en particulier.

Projets personnels

Space Caker: jeu par navigateur en JavaScript

Depuis que je suis à l’INSA, je me suis lancé dans plusieurs projets informatique. Tout d’abord, j’ai eu envie de créer un jeu simple par navigateur comme Cookie Clicker mais à ma manière que j’ai nommé Space Caker.

J’ai utilisé HTML/CSS et j’ai appris le JavaScript afin de le créer.

Screenshot du jeu navigatuer Space Caker

Le jeu ne se joue qu’à la souris et l’objectif est d’obtenir le plus d’argent et de space cakes possible.

Pour y parvenir, il faut cuisiner des space cakes puis les vendre. Avec l’argent récolté, il est possible de payer des cuisiniers et des dealers de plus en plus efficace pour réaliser le travail à votre place.

Il est également possible d’améliorer la qualité des space cake et donc de les vendre plus cher.

Mais attention, la taille du coffre fort est limitée. Il faut payer pour transformer son argent en billets/lingots/diamants pour pouvoir continuer à en accumuler.

Pas l’Temps: blog WordPress

J’ai ensuite créé le blog pasltemps.com avec le CMS WordPress où quelques amis et moi-même avons passé quelques mois à rédiger des articles.

Screenshot de la page d'accueil du site Pas l'Temps

J’ai appris énormément en travaillant sur ce projet.

Tout d’abord, j’ai découvert ce qu’était un CMS et comment ça fonctionnait, j’ai loué mon premier nom de domaine ainsi qu’un hébergement afin de mettre le site en ligne.

Puis j’ai créé une page dédiée au blog sur de nombreux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+ etc..) et je les ai gérés pendant quelques mois.

J’ai découvert le référencement web (SEO) et j’ai lu énormément de choses à ce sujet pour comprendre comment fonctionne Google et les autres moteurs de recherches pour référencer les sites web.

Pour la première fois , j’ai fait de la Com pour faire connaître le blog à travers les forums, en proposant des partenariats à d’autres blogueurs, en gérant les réseaux sociaux, etc…

BLOC: jeu 2D en Pascal

Pendant mon troisième semestre à l’INSA, avec deux amis nous avons créé un jeu nommé BLOC (Bouge Le Ou Crève) en Pascal (avec la SDL).

Screenshots du jeu BLOC

Après avoir sélectionné un Kirby (chaque Kirby ayant des capacités différentes), vous rentrez dans le jeu.

Des blocs vous tombent alors dessus après avoir été signalés par une image d’alerte.

En utilisant les flèches gauche et droite du clavier, il est possible de les éviter mais également de les escalader car ces blocs deviennent des plateformes une fois arrivés en bas de l’écran.

L’objectif est donc à nouveau de survivre le plus longtemps possible, la difficulté (vitesse de descente des blocs) augmentant au fil du temps.

Vous savez maintenant tout sur mon parcours dans la programmation (jusqu’à aujourd’hui, le 29/12/2016).

Ce n’est que le début et la prochaine étape est le Java pour créer ma première application Android.

Let the adventure begin !