Être logé gratuitement en voyage ou bien trouver un moyen de passer une nuit (plus ou moins confortable) sans rien dépenser est beaucoup plus simple que tu ne le penses.

Certaines de ces astuces demandent un effort de ta part pour obtenir en retour l’hébergement gratuit mais l’économie réalisée sur ton budget voyage est tellement énorme que ça en vaut le coup.

Une fois le billet d’avion en poche, la majeur partie de ton budget passe dans l’hébergement. Donc pourquoi ne pas tenter de supprimer ces dépenses ?

Tu pourras alors partir deux fois plus longtemps ou deux fois plus loin avec le même budget.

Prêt·e ?

Bon, alors, c’est parti : voici 15 astuces pour se loger gratuitement en voyage.

J’ai classé ces astuces de la plus logique à la plus spéciale. Ajoute les tienne en commentaire pour donner des idées à d’autres voyageurs en quête d’économies massives.

1. Coucou, c’est moi! T’as pas une petite place?

Commence par vérifier que tu n’as pas de la famille ou des amis qui pourraient t’héberger dans le pays où tu te rends. Cela parait bête mais parfois on n’y pense pas. Je pense que c’est vraiment la première chose à faire avant de chercher des moyens plus ‘originaux’ comme ceux qui suivent.

2. Camper = une tente + un sac de couchage

Une astuce vieille comme le monde. Je parie qu’il t’est déjà arrivé de camper au moins une fois dans ta vie. Et bien, pourquoi ne pas le faire à l’étranger ?

Si tu aimes voyager léger comme moi et que tu ne prends qu’un sac qui passe en valise cabine, je te conseille de louer ta tente et ton sac de couchage en arrivant à destination. C’est ce que j’ai fait en Islande et cela m’a coûté bien moins cher que de prendre une valise en soute.

Pense également à vérifier que tu as le droit de de camper là où tu te rends pour éviter une amende. Sinon, trouve-toi une zone suffisamment discrète pour ne pas être vu.

3. Profiter de son trajet en bus, train ou bateau pour dormir gratuitement

Lorsque tu te déplaces en voyage, tu peux choisir de faire tes longs trajets la nuit et ainsi en profiter pour dormir. Ce n’est pas toujours facile de s’endormir dans ces conditions mais avec des boules Quies et un masque pour les yeux, tu devrais t’en sortir. N’oublie pas de mettre en place une alarme si jamais tu t’arrêtes avant le terminus.

4. Tu voyages en voiture ou en camping-car ?

Pourquoi ne pas dormir dedans ? Okay, c’est logique pour le camping-car mais pas forcément pour la voiture ou le 4×4 de location. Ce n’est pas toujours super confortable, mais durant un road-trip cela peut-être ta solution de secours si jamais tu ne trouves pas de logement et que tu n’as pas de tente pour dormir dehors.

Si tu choisis de dormir dans ta voiture, je te conseille de t’installer sur l’un des sièges avant et de baisser le dossier au maximum. C’est beaucoup plus confortable que de dormir sur la banquette arrière : testé et approuvé.

5. Couchsurfing : dormir gratuitement chez l’habitant

Je t’en avais déjà parlé dans mon article sur les manières d’économiser de l’argent lors d’un voyage en Islande et c’est également l’un des 99 conseils que je donne dans mon e-book.

Couchsurfing, c’est un site qui met en relation voyageurs et locaux. Tu tapes ta destination dans la barre de recherche et tu peux alors voir des dizaines d’hôtes prêts à t’héberger. Il ne te reste plus qu’à leur envoyer un message précisant les dates durant lesquelles tu aimerais être héberger et ceux-ci te répondront dans les jours qui suivent.

Pourquoi ces hôtes acceptent-ils de t’héberger gratuitement ?

Il existe une multitude de raisons différentes mais ce qui revient le plus souvent est leur envie de voyager en t’entendant parler de ton pays, de tes voyages… Tout comme toi qui viens découvrir leur pays et leur culture, eux veulent en apprendre un peu plus sur des lieux qui leur sont étrangers. Pour les remercier de l’accueil, un truc qui leur ferait super plaisir, est de leur cuisiner un plat de chez toi. (Si tu es encore un·e novice en cuisine, Marmiton est ton ami).

Si tu veux des conseils en tout genre et en apprendre plus sur leurs traditions, en étant directement héberger chez eux, tu es sûr·e de découvrir bien plus de choses qu’en passant tes nuits à l’hôtel…

6. NightSwapping : un mélange de Couchsurfing et d’Airbnb

NighSwapping fonctionne de la façon suivante : lorsque tu héberges des personnes chez toi, cela te rapporte des crédits que tu peux ensuite utiliser en voyage pour « payer » ton logement. Tu peux également échanger ces crédits contre de l’argent et payer tes hébergements en monnaie réelle si jamais tu n’as plus de crédits.

Cette astuce s’adresse donc plutôt aux personnes possédant leur propre maison / appartements avec de la place pour héberger un ou plusieurs backpackers.

7. TalkTalkBnb : « Séjournez gratuitement partout dans le monde. En aidant vos hôtes à bien parler votre langue. »

Quand j’ai découvert TalkTalkBnb, j’ai immédiatement trouvé le concept génial ! Encore un rapport gagnant-gagnant où il te suffit de discuter avec ton hôte dans ta langue natale pour l’aider à s’améliorer et en retour, tu as le logement gratuit. Pour l’hôte, c’est une opportunité vraiment ouf car il a la possibilité de pratiquer la langue directement avec un natif : la meilleur manière d’apprendre une nouvelle langue. Et de ton côté, cela ne te demandera pas énormément d’efforts.

8. Hostelp : le troc de ton savoir-faire contre un logement

Encore un concept génial, que ce soit pour le voyageur ou l’habitant.

Tu as des compétences particulières ? Tu aimes cuisiner ? Le jardinage…?

Échange donc ce savoir-faire contre un logement gratuit en donnant un peu de temps pour aider l’habitant à réaliser des tâches. Plutôt cool, non ?

9. Le home-sitting : garde une maison et chouchoute des animaux partout dans le monde

Tu as déjà entendu parler de home-sitting (ou house-sitting) ? Je n’ai personnellement encore pas eu l’occasion d’essayer mais ça semble être un excellent moyen d’être hébergé gratuitement.

La famille te laisse les clés de la maison et te demande seulement de veiller sur celle-ci ainsi que sur leurs animaux (s’ils en possèdent) pendant leur absence. Une maison rien que pour toi dans un pays qui t’est complètement étranger et qui va donc te permettre d’en profiter à fond tout en ayant pas mal de confort.

Il existe de nombreux sites qui offrent ce type de service et l’un des plus populaires est Nomador.

10. HelpX & Workaway : travaille quelques heures par jour en échange du gîte et du couvert

Pourquoi ne pas faire un peu (ou beaucoup) de volontariat et t’immerger à 100% dans la culture locale ?

Si tu n’as pas peur de travailler (dur) pour venir en aide à des familles partout dans le monde qui t’hébergeront et te nourriront en échange de ton aide, Workaway est fait pour toi.

Rien qu’en tapant « Nouvelle-Zélande » dans la barre de recherche, j’ai trouvé plus de 700 hôtes !

HelpX fonctionne sur le même principe donc si tu ne trouves pas ton bonheur sur Workaway, tu peux aller voir du côté de HelpX.

Tu as déjà tenté l’aventure ? Raconte-moi en commentaire ton expérience, cela m’intéresse énormément !

11. Au pair : faire du baby-sitting à l’étranger

Tu as toujours eu envie de t’occuper d’enfants voire même de devenir pédiatre ? Cette astuce est spécialement pour toi.

En devenant au pair, tu pourras alors partir à l’étranger et vivre avec une famille qui te nourrira et te logera. Cette famille a un ou plusieurs enfants et il te sera demandé de t’en occuper lorsqu’ils ne sont pas là. En général, tu travailleras 30-35 heures par semaine. La plupart du temps, tu n’auras pas grand chose à faire et tu pourras donc vaquer à tes occupations tout en gardant un œil sur les enfants mais ce ne sera pas toujours simple.

Il est nécessaire de pouvoir rester au minimum un mois donc cette astuce est à mettre de côté pour les looooooongs voyages.

12. Comment dormir gratuitement en auberge de jeunesse ?

Il est effectivement possible de dormir gratuitement en auberge de jeunesse et je l’ai vu de mes propres yeux lors de mon voyage en Islande. C’était le troisième soir que je passais à Reykjavík et en rentrant dans la chambre de mon auberge, il y avait un gars que je n’avais pas encore vu. Il avait une guitare et en discutant avec lui, il m’a expliqué qu’il venait d’arriver et qu’il s’est directement proposé pour faire de la guitare le soir en échange du gîte et du couvert. Et ils ont accepté !

Je ne pense pas que cette astuce marche partout mais tu n’as rien à perdre à proposer de jouer de la musique, faire un peu de nettoyage, du jardinage en échange de l’hébergement.

Si tu as des talents de graphiste, en peinture ou pour faire des graffitis, tu peux également proposer de rendre leur auberge un peu plus stylée.

De même, si tu es doué·e en développement web, tu peux peut-être obtenir un mois d’hébergement gratuit en échange d’un site tout beau tout neuf qui donnera envie de dormir dans cette auberge de jeunesse.

J’ai entendu parler il y a quelques jours d’une artiste de 14 ans qui était en train de préparer son tour du monde. Tour du monde qu’elle financera en réalisant de magnifiques cartes du monde personnalisées dans les bars, restaurants, auberges de jeunesse… où elle se rendra. Un superbes projet, tu ne trouves pas ?

13. Échange de maison ou appartement pour les vacances

Oui oui, c’est vraiment possible et des centaines de milliers de personnes partent chaque année en vacances de cette manière.

Pour cela rien de bien compliqué : tu t’inscris sur le site Guest to Guest, tu remplis ton profil et ensuite tu n’as plus qu’à trouver la maison de tes rêves avant de contacter l’hôte pour organiser l’échange.

14. Le hamac de voyage

En faisant mes recherches, je suis tombé sur cet article donnant une solution originale afin d’éviter les frais d’hébergements en voyage : le hamac. Mais pas n’importe quel hamac ! Un hamac super léger, qui ne prend pas de place, coupe-vent, sèche rapidement et reste frais au soleil. Et ce, grâce à son tissu en toile de nylon (comme les parachutes). J’en ai trouvé un sur Amazon qui, d’après les commentaires, semble pas mal du tout : le super hamac de voyage. (lien affilié)

15. L’astuce ultime : le porte à porte

Tu prépares ton plus beau sourire et tu toques à toutes les portes en expliquant la situation et en demandant s’ils n’ont pas un canapé ou n’importe pour toi car tous les hôtels et toutes auberges de jeunesse sont fermées / pleines…

Bonne chance pour ton prochain voyage et n’oublie pas de me dire en commentaire si tu connais d’autres astuces.

Partage et épingle cet article sur Pinterest :

Wooah ! Ces astuces sont géniales !!!

15 Astuces pour se Loger Gratuitement en Voyage
5 (100%) 3 votes

Merci beaucoup pour le partage !

Suis-moi sur Facebook (lors des mes voyages, j'y raconte en direct mes aventures)